Classes plein air

LES BIENFAITS DE L’ÉCOLE BUISSONNIÈRE

Dans nos écoles, la chaleur et le manque de contact avec la nature a des impacts sur la concentration des élèves et leur santé.

Depuis une dizaine d’années, la fin des classes et la rentrée sont de plus en plus difficiles pour les écoliers en raison d’épisodes de chaleur plus fréquents. Cette situation est aggravée par une problématique d’îlots de chaleur à laquelle font face plusieurs cours d’écoles en milieu urbain.

C’est pourquoi depuis 2016, le programme Milieux de vie en santé de Nature Québec réalise des Classes plein air, des aménagements qui permettent l’enseignement extérieur et le contact avec la biodiversité urbaine pour les jeunes des milieux urbains.


VOIR LA VIDÉO

Qu’est-ce qu’une Classe plein air ?

 

Un aménagement végétalisé pour l’enseignement extérieur
Des bacs de plantes indigènes favorisant la biodiversité urbaine
Une déminéralisation partielle de la cour pour réduire les îlots de chaleur
Un coin ombragé pour la détente, la lecture et la socialisation
Un contact avec la nature en milieu urbain

Les Classes plein air en images

Les bienfaits d’une Classe plein air

Pour l’enseignement et la réussite scolaire

Des centaines d’études suggèrent fortement que le contact nature renforce la performance académique, le développement personnel et les attitudes pro-environnementales. (Kuo, M. et al. (2019).

Pour l’environnement et le milieu de vie scolaire

La déminéralisation d’une partie de la cours permet de réduire les îlots de chaleur urbains et peut améliorer la gestion des eaux pluviales. L’aménagement de bacs de végétaux avec des plantes indigènes favorise les pollinisateurs et sensibilise les plus jeunes à l’importance et au rôle de la biodiversité urbaine.

Pour la santé physique et mentale

Les aménagements réalisés rendent la cours d’école plus propice à l’activité physique, en plus de donner une alternative et un accès à un lieu plus frais et ombragé lorsque la chaleur à l’intérieur est étouffante. La végétation filtre les poussières et les polluants présents dans l’air et diminue les risques de développer certaines maladies, comme l’asthme (source : Mon Climat, Ma santé).   

Vous voulez en savoir plus?

Visitez notre site pour plus d'informations

BESOIN DE PLUS D’INFORMATIONS?

QUÉBEC ET LÉVIS 

Kristel Lucas

Agente en verdissement et communication
Kristel.lucas@naturequebec.org

418 648-2104 poste 2074

 

AUTRES MUNICIPALITÉS 

Audrey Larochelle

Chargé de projet en verdissement et développement
audrey.larochelle@naturequebec.org

418 648-2104 poste 2052

 

Partenaires du projet