Tourisme en Gaspésie: 5 idées d’activités sous la thématique du caribou

12 août 2021
Crédit photo : comité Protégeons nos Chic-Chocs
Crédit photo : comité Protégeons nos Chic-Chocs

Mise à jour, 22 février 2022

Au moment où cet article a été rédigé, le plus récent inventaire (2019) estimait que la population des caribous de la Gaspésie se chiffrait entre 40 et 50 individus. Malheureusement, le dernier inventaire réalisé en 2021 indique que celle-ci serait désormais comprise entre 26 et 32 caribous. Demandez leur protection maintenant.

Vous partez en vacances en Gaspésie? Si, comme nous, vous adorez être en nature et admirer la beauté des régions du Québec, voici quelques conseils pour visiter la péninsule gaspésienne. On part sur la route avec un itinéraire de rêve concocté par notre équipe. Envie de tourisme en Gaspésie? Voici 5 idées d’activités «caribou» à ne pas manquer!

1. Dégustez une bière de microbrasserie

27, rue de L’anse, L’anse-à-Beaufils, G0C 1G0

En Gaspésie, la Microbrasserie Pit Caribou est assurément LA place où s’arrêter pour déguster une bière en profitant d’une vue sur le rocher Percé. Parmi leurs nombreux choix de bières, on te conseille de goûter la bière «Caribou je t’aime».

Cette Session IPA sûre, disponible en édition limitée, a été brassée en partenariat avec Nature Québec, une première dans l’histoire de l’organisme. Dans le cadre de la campagne Caribou je t’aime, la bière permet de sensibiliser la population à la protection des 40 derniers caribous de la Gaspésie.

Découvrez où vous procurer les bières Pit Caribou près de chez vous!

2. Devenez animalier d’un jour

123, rue des Vieux-Ponts, Bonaventure, G0C 1E0

Faire du tourisme en Gaspésie, c’est avoir l’occasion de devenir animalier d’un jour au Bioparc! Dans ce parc animalier éducatif, prenez soin de plus de 40 espèces animales indigènes. Accédez aux coulisses du Bioparc pendant une demi-journée pour vous occuper des animaux, préparer quelques repas et faire des incursions dans certains habitats. Jamais vous ne pourrez voir d’aussi près un caribou!

Sortez votre appareil photo; plusieurs animaux du Québec vous attendent dans des espaces aménagés pour imiter leur habitat naturel.

Crédit photo : Roger St-Laurent

CONSEIL DE PLANIFICATION

Votre tour de la Gaspésie ne serait pas le même sans les conseils avisés des gens de la place !  Pour un séjour réussi dans la région, assurez-vous de vous arrêter dans l’un des bureaux d’information touristique pour quelques conseils voyage, demander votre guide vacances… et votre autocollant exclusif de la campagne Caribou je t’aime pour votre voiture!

3. Rapportez un souvenir de la Gaspésie

118B, 1re Avenue O, Sainte-Anne-des-Monts, G4V 1C4

Après avoir découvert la beauté sauvage du parc Forillon ou pris en photo l’imposant rocher Percé, effectuez un arrêt culturel pour faire le plein d’art! Pendant tout l’été, venez déambuler au Petit Marché à Sainte-Anne-des-Monts.

Regroupant artistes et entreprises de la région de la Gaspésie, ce marché est l’endroit idéal pour trouver des idées cadeaux pour toute la famille! Pourquoi ne pas encourager l’économie locale avec l’une des magnifiques créations de Projet Séquoia, une entreprise qui fait de l’art technologique? On a un gros coup de cœur pour le casse-tête 3D de caribou!

4. Promenez-vous en montagnes

De Matane à la vallée de la Matapédia en passant par Gaspé, les amateurs de randonnée seront gâtés! La Gaspésie offre des kilomètres de sentier en montagne avec des sommets aux vues époustouflantes… de quoi vous faire oublier la ville!

Rendez-vous dans le parc national de la Gaspésie et la réserve faunique des Chic-Chocs pour trouver des sentiers de randonnée de niveau facile à difficile. Lors de votre sortie en plein air, vous pourrez saluer au passage le travail des bénévoles du comité Protégeons nos Chic-Chocs qui s’affairent à réaliser l’inventaire des espèces animales pour la création d’aires protégées.

Crédits : Phil Plante

CONSEILS DE RANDONNÉE

Notre équipe vous propose quelques conseils de randonnée. Selon le niveau de difficulté qui vous convient, choisissez entre deux monts dans le parc national de la Gaspésie, soit le Mont Ernest Laforce et le Mont Xalibu.

Le premier offre des sentiers parfaits pour les débutants. Avec son panorama sur 360° au sommet, vous aurez le droit à une superbe vue sur le Mont Albert et sur les hardes de caribous. Le Mont Xalibu, quant à lui, s’adresse aux plus aventureux. Avec un sentier qui passe de la forêt à la toundra, c’est un dépaysement assuré! D’ailleurs, saviez-vous que Xalibu signifie caribou en Mi’gmaq?

Crédits : Laurence Meunier photographie et Auberge festive Sea Shack
Crédits : Laurence Meunier photographie et Auberge festive Sea Shack

5. Jouez dans l’eau

292, boul. Perron Est, Sainte-Anne-des-Monts, G4V 3A7

Que ce soit dans la mer, les rivières ou les forêts, le territoire de la Gaspésie offre une nature à couper le souffle! D’ailleurs, saviez-vous qu’il est possible de faire de l’apnée boréale dans les eaux de la Gaspésie? Eh oui! L’auberge festive Sea Shack est une entreprise qui offre plusieurs types d’hébergements en plus de la possibilité de louer le matériel nécessaire pour explorer les fonds marins. Lors de vos vacances, jouez aux touristes marins et dites bonjour aux crabes, aux étoiles de mer, aux oursins et aux poissons!

Si l’apnée boréale n’est pas votre tasse de thé, vous pouvez également louer une planche à pagaie (paddle board), profiter de la plage… ou tout simplement prendre un verre au Tiki-bar du Sea Shack. N’oubliez pas de repartir avec votre sous-verre souvenir aux couleurs de la campagne Caribou je t’aime!

CONSEIL EN NATURE

La Gaspésie recèle de grands espaces propices à la pratique d’activités récréotouristiques. Cependant, bien que vaste, le territoire abrite des espèces à statut fragile. Si vous visitez la région, restez dans les sentiers aménagés.

Vous croisez un caribou? C’est votre jour de chance: vous venez de croiser l’un des 40 derniers caribous de la Gaspésie! Assurez-vous de respecter une distance de plusieurs mètres pour ne pas l’effrayer. Les activités de récréotourisme peuvent stresser le caribou de la Gaspésie, qui est une espèce sensible à la présence humaine. Faites des gestes lents, le moins de bruit possible, et éloignez-vous en chérissant un souvenir de voyage magique.

Avant de prendre la route vers l’est, on vous invite à signer la déclaration d’amour et de protection du caribou de la Gaspésie sur le site Web cariboujetaime.com. Appuyez notre campagne «Caribou je t’aime» et demandez une stratégie ambitieuse pour leur protection. 

Merci à tous nos partenaires de nous accompagner dans la diffusion de la campagne de sensibilisation “Caribou je t’aime” menée par Nature Québec. Merci à Pit Caribou, Bioparc de la Gaspésie, le Sea Shack auberge festive, Projet Sequoia, le Conseil régional de l’Environnement Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, le Conseil régional de l’environnement du Bas-Saint-Laurent, Uni-Vert Matane, le Comité de protection des monts Chic-Chocs et Tourisme Gaspésie.

Vous voulez en savoir plus ?

Consultez notre foire aux questions sur les caribous de la Gaspésie

PLUS D’INFOS?

Marianne Caouette

Chargée de projet Biodiversité et Forêt

marianne.caouette@naturequebec.org

Rédaction

Catherine Bégin

Spécialiste des communications

Révision : Emmanuelle Vallières-Léveillée, Lucie Bedet, Sarah Provencher

À lire aussi

La microforêt, de gros avantages

La plantation d’arbres dans votre ville est synonyme de bonne nouvelle pour l’environnement. Lors de vos marches quotidiennes, vous jouissez de l’ombre, d’air propre et du chant des oiseaux qui accompagne le nouvel aménagement que votre municipalité a planté dans un effort d’embellissement, d'adaptation aux changements climatiques et qui favorise la biodiversité. Puis, au milieu... Voir l'article

CommuNature : lutter contre le déficit nature par l’inclusion sociale

Il est bien connu que nos routines quotidiennes sont constamment influencées par l'évolution des nouvelles technologies, lesquelles prennent de plus en plus de place dans nos vies. C’est cette déconnexion croissante avec la nature qui est aujourd’hui devenue une préoccupation majeure. « Le programme CommuNature nous permet d'offrir des sorties de qualité à nos élèves.... Voir l'article

5 éléments clés pour développer des solutions nature dans vos municipalités

Les impacts environnementaux de la perte de la biodiversité et des changements climatiques se font ressentir dans nos milieux de vie. Inondations, surverses plus fréquentes, îlots de chaleur, disparition d’espèces, etc., il est possible d’observer les conséquences directes et indirectes de ces phénomènes à nos portes. Ainsi, ce sont souvent les municipalités qui sont en... Voir l'article