Caribou de la Gaspésie

Une population unique en train de disparaître

faon de caribou
Bannière et photo de faon ci-dessus par Hugues Deglaire

Le caribou de la Gaspésie est une population de caribous montagnards, l’un des trois écotypes  que l’on trouve au Québec, aux côtés du caribou forestier et du caribou migrateur. Il vit en altitude dans le massif gaspésien et passe la majeure partie du temps à l’intérieur du Parc national de la Gaspésie. Il est l’unique vestige des populations de caribous qui peuplaient autrefois toute la péninsule gaspésienne, les provinces maritimes et la Nouvelle-Angleterre. C’est donc une population isolée et unique, aujourd’hui menacée de disparaître. 

Malgré deux plans de rétablissement complétés et un troisième en cours, la situation du caribou de la Gaspésie n’a cessé de se dégrader. Le dernier inventaire réalisé en 2019-2020 indique qu’il ne reste qu’environ 40 à 50 individus comparativement à plus de 270 dans les années 80.

En raison de son statut unique et précaire, le suivi et le rétablissement du caribou de la Gaspésie est l’un des projets phares de Nature Québec en biodiversité. 

La pression des prédateurs sur les faons et la dégradation des habitats forestiers matures sont parmi les principales menaces.

Isolation du caribou de la Gaspésie
par rapport au caribou forestier

Source : Gouvernement du Québec
40

Individus restant en 2019

70

% de déclin depuis 10 ans

2021

Prochaine stratégie provinciale

Causes du déclin du caribou de la Gaspésie

Coupe de forêts matures et perte d’habitat

Fragmentation de l’habitat

Prédation accentuée par les activités humaines

Multiplication des stresseurs comme le récréotourisme

Le caribou de la Gaspésie est désigné « en voie de disparition » par la Loi sur les espèces en péril (Canada) et « menacé » en vertu de la Loi sur les espèces menacées ou vulnérables (Québec).

Rôle de Nature Québec et nouvelle stratégie

Le déclin du caribou de la Gaspésie se poursuivant, de nouvelles actions sont nécessaires. C’est pourquoi nous œuvrons avec le gouvernement du Québec et les forces vives de la région afin de trouver des solutions. Nous souhaitons travailler à la protection de cette population, tout en prenant en compte les intérêts régionaux.

À cette fin, nous publions des mémoires et avons rendu public un projet de création d’aires protégées autour du Parc de la Gaspésie afin de mieux protéger son habitat essentiel sans nuire aux activités traditionnelles de chasse à l’orignal. 

Nous continuons par ailleurs de documenter les causes du déclin du caribou de la Gaspésie et poursuivons nos pressions pour faire appliquer les lois canadienne et québécoise sur la protection des espèces en péril.

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs doit rendre public une stratégie provinciale visant les caribous forestiers et montagnards en 2021, mais elle ne sera mise en oeuvre qu’à partir de 2023. Pour Nature Québec, il demeure clair que la survie du caribou de la Gaspésie nécessite des mesures de protection beaucoup plus musclées et ce, le plus rapidement possible.

Publications et ressources pertinentes

Pour une meilleure protection du caribou de la Gaspésie (2010)

Plan de rétablissement de la population de caribous de la Gaspésie – 2019-2029

Inventaire de la population de caribous montagnards (Rangifer tarandus) de la Gaspésie (2019-2020)

Mémoire de Nature Québec concernant le Programme de rétablissement du caribou des bois, population de la Gaspésie-Atlantique, au Canada (2020)

Besoin de plus d’informations?

Emmanuelle Vallières-Léveillé

Coordonnatrice Biodiversité et Forêt
emmanuelle.vallieres-leveille@naturequebec.org
418-648-2104 poste 2091

 

Vous avez des questions concernant les dons, les partenariats, l’adhésion en tant que membre, les offres d’emploi, de stage et de bénévolat ou les activités de Nature Québec? N’hésitez pas à nous contacter!