Communiqué – « Caribou, je t’aime » Conjuguer été, tourisme et protection du caribou de la Gaspésie

16 juin 2021

Téléchargez le communiqué

Communiqué de presse
Pour diffusion immédiate

 

 

« Caribou, je t’aime »
Conjuguer été, tourisme et protection du caribou de la Gaspésie

 

Québec, le 16 juin 2021 – Nature Québec profite du début de la saison estivale afin de lancer « Caribou, je t’aime », une vaste campagne de sensibilisation et d’appui à la protection des 40 derniers caribous de la Gaspésie. En partenariat avec des organisations et des entreprises gaspésiennes, la campagne vise à faire connaître les appuis locaux à des mesures ambitieuses de protection de l’habitat de cet emblème régional qui connaît un déclin accéléré depuis une dizaine d’années. Nature Québec et ses partenaires misent également sur l’intérêt des Québécois-e-s pour la Gaspésie durant la saison touristique pour mieux leur faire connaître cette population de caribous, la dernière au sud du Saint-Laurent.

 

À la veille du dévoilement d’une Stratégie pour les caribous forestiers et montagnards, l’organisme espère ultimement encourager le gouvernement du Québec à se doter de mesures efficaces, transparentes et fondées sur la science pour protéger le caribou de la Gaspésie et ce, en intégrant les préoccupations des acteurs locaux.

 

«Il y a une volonté de sauver le caribou en Gaspésie et de trouver des solutions, on l’entend de plusieurs citoyen-n-e-s et acteurs de la région. Toutefois, cette volonté doit être réciproque au gouvernement, à Québec et à Ottawa. Le caribou a besoin d’une stratégie de protection solide, prévisible, basée sur la science et les préoccupations locales, et qui puisse assurer la cohabitation avec les activités humaines à long terme. Une stratégie qui a du panache ! », indique Alice-Anne Simard, directrice générale de Nature Québec.

 

La campagne «Caribou, je t’aime» est menée en partenariat avec Pit Caribou, le Bioparc de la Gaspésie, le Sea Shack auberge festive, le Projet Sequoia, Cotnoir Consultation, le Conseil régional de l’environnement Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (CREGÎM), le Conseil régional de l’environnement du Bas-Saint-Laurent (CREBSL), Uni-Vert Matane, le Comité de protection des monts Chic-Chocs et Tourisme Gaspésie.

 

Les amoureux-euses de la Gaspésie, de la nature et tous les Québécois-e-s qui le désirent sont invités à afficher leur soutien à la protection et au rétablissement du caribou de la Gaspésie en allant au www.cariboujetaime.com.

 

D’autres annonces en lien avec la campagne auront lieu au courant de l’été.

 

 

Citations de partenaires :

« Le caribou est une des espèces phares de la collection animale du Bioparc de la Gaspésie. Le parc animalier s’est donc senti fortement interpelé par la campagne de sensibilisation sur la situation du caribou de la Gaspésie. Il joint donc sa voix à la campagne Caribou, je t’aime ». – Marie-Josée Bernard, directrice générale du Bioparc de la Gaspésie.

 

« Les mesures que les scientifiques proposent pour protéger les caribous de la Gaspésie et son habitat sont bien connues. Bon nombre sont reprises dans le Plan de rétablissement. Il ne manque que la volonté politique pour trouver des solutions afin de les faire appliquer ». – Caroline Duchesne, directrice générale du Conseil régional de l’Environnement de la Gaspésie et des Iles de la Madeleine (CREGÎM).

 

« C’est tellement précieux d’avoir une espèce aussi unique que le caribou dans notre région. S’il venait à disparaître un jour, on perdrait une partie de notre patrimoine. C’est pourquoi je crois qu’il est important de sensibiliser encore plus les gens à sa situation précaire actuelle ». – Sarah L’Italien, Projet Séquoia.

 

-30-

 

 

Pour renseignement :

Gabriel Marquis
Responsable des communications, Nature Québec
581-307-8613
gabriel.marquis@naturequebec.org

 

À propos de Nature Québec

Nature Québec est un organisme national sans but lucratif œuvrant à la conservation des milieux naturels et à l’utilisation durable des ressources depuis 1981. Appuyée par un réseau de scientifiques, son équipe mène des projets et des campagnes autour de 4 axes : la biodiversité, la forêt, l’énergie et le climat, ainsi que l’environnement urbain. L’organisme regroupe plus de 90 000 membres et sympathisant-es,  40 groupes affiliés et est membre de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Partout au Québec, on sensibilise, mobilise et agit en vue d’une société plus juste, à faible empreinte écologique et climatique, solidaire du reste de la planète.

Pour en savoir plus : http://www.naturequebec.org/